Votre intuition, ce superpouvoir – Pierrich Plusquellec et Nathe François

Description de l’éditeur :

Le décodage du langage du corps existe depuis toujours, certains le nomment « intuition », et c’est une faculté qui peut s’aiguiser si on sait y être attentif, et peut même améliorer singulièrement notre vie sociale ! Sur les réseaux sociaux, des milliers d’experts autoproclamés nous proposent des recettes parfois fantaisistes pour interpréter des signaux non verbaux. À partir ce que les chercheurs ont découvert, cet ouvrage explique comment notre compréhension du non-verbal des autres influe sur nos vies, de quelle façon nous traitons les informations non verbales et la manière dont celles-ci nous orientent pour réagir ou prendre une décision, souvent très rapidement.

Ma critique :

Votre intuition, ce superpouvoir : Quel livre fascinant ! Il a pour titre l’intuition, mais son contenu va beaucoup plus loin que ça.

La communication non verbale est un sujet que je qualifierais de tendance, actuellement. Par contre, qui dit tendance, dit également éclosion de pseudoscience. Si le non-verbal suscite votre intérêt, que les charlatans vous horripilent mais que la science vous fascine, cette lecture est assurément pour vous.

Une lecture agréable et accessible

Ce qui est particulièrement appréciable du livre « Votre intuition, ce superpouvoir » des auteurs Pierrich Plusquellec et Nathe François est que, malgré qu’il soit clairement question de transmission de données scientifiques, sa formule est accessible. Nul besoin de votre dictionnaire pour vous accompagner dans votre lecture, ce livre n’est pas destiné aux professionnels, mais au grand public.

La science oui, un peu de vécu aussi

Bien que le contenu démystifie diverses recherches scientifiques, on retrouve quelques passages où des exemples issus du quotidien qui permettent au lecteur de bien comprendre ce dont il est question. Un passage qui m’a particulièrement émue est celui où Noémie vit une fausse- couche. Son conjoint et elle se retrouvent face à un gynécologue qui, visiblement, utilise dans le cadre de sa pratique ce que les scientifiques appellent « la coupure émotionnelle ». Cette technique a pour but de se dissocier de la douleur de l’autre. Si pour les professionnels cette façon de faire est utilisée pour se protéger, les patients, eux,  perçoivent régulièrement cette pratique comme un manque d’empathie.

Le Trouble spectre de l’autisme, présent dans quelques passages

Même l’autisme s’invite dans ce livre ! Malgré qu’il n’y soit pas question d’autisme en continu, il y a quelques passages fort intéressants. Mon préféré : selon une étude publiée en 2013, ayant pour titre : « Personnal space regulation in childhood autism spectrum disorder », chez les enfants autistes, l’espace à partir duquel ils vont ressentir une invasion pourrait s’étendre jusqu’à 3m. Rien pour rassurer Véronique, la maman d’un enfant autiste, qui doute déjà du confort de son fils dans cette si petite classe qu’il fréquentera à la rentrée scolaire cet automne mais une information fort utile qui expliquerait pourquoi certains enfants autistes semblent constamment agressés dans un local plus restreint où il y a plusieurs autres enfants et intervenants.

Un téléphone intelligent oui, mais trop ? Non merci !

En terminant, suite à ma lecture, je confirme à mes amies qui sont de grandes adaptes d’Apple que je vais conserver mon Samsung Galaxy. Vous êtes curieuses ? Vous devrez lire « Votre intuition, ce superpouvoir » publié chez Trécarré afin de comprendre. Je vous le conseille fortement !

Ce livre est disponible sur le site internet des libraires indépendants du Québec. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s