Prague de Maude Veilleux

Résumé de l’éditeur :

« Le livre avait beau parler du couple ouvert au début, ce n’était plus tout à fait le sujet. Le sujet, c’était je-ne-sais-plus-trop-quoi. Le sujet, c’était mon angoisse à ne plus aimer quelqu’un qui m’avait sauvé, qui avait tout pour me plaire, qui m’aimait, que j’aimais. Ne plus aimer quelqu’un que j’aimais et aimer un autre, un imparfait, un inconnu. Ne plus aimer l’homme que je voulais aimer pour toujours. J’hésite à l’écrire : ne plus aimer l’homme que j’avais voulu aimer pour toujours. » Maude Veilleux est née en Beauce en 1987. Elle a publié plusieurs fanzines ainsi que deux recueils de poésie : Les choses de l’amour à marde et Last call les murènes aux Éditions de l’Écrou. Le vertige des insectes, publié chez Hamac, est son premier roman et a fait partie de la liste préliminaire du Prix des libraires du Québec. Elle vit et travaille à Montréal.

Ma critique

J’aime les tabous, le hors norme. Quand il y a une touche de détresse, un manque de stabilité émotive, j’adore. J’aime les histoires compliquées, les personnages qui se mettent dans le trouble, qui se promènent sur le bord de la rivière, qui tombent dedans. Nelly Arcan me manquera toujours pour cette raison-là! Pour toutes ces raisons, ce livre m’a conquise très rapidement. Les personnages particuliers, la narratrice surprenante. J’ai eu du mal à laisser le livre, à aller me coucher. Si vous aimez les lectures sans tabou, où l’amour n’est pas un conté de fée mais vérité, vous aimerez. Coup de cœur, l’auteure Maude Veilleux est maintenant dans mes références. J’attends son prochain roman avec impatience.

Vous souhaitez lire ce livre ? Veuillez cliquer sur l’image pour le commander :

st-therese

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s