Putain de Nelly Arcan

Résumé de l’éditeur :

Cachée derrière les rideaux de sa chambre, une prostituée patiente entre deux clients. L’attente se nourrit du souvenir : une famille dévote, une mère absente et un père distrait. Et parfois la jouissance éprouvée avec ces hommes auxquels elle fait l’amour, ces hommes qu’elle déteste peut-être autant qu’elle-même. Un récit obsessionnel qui ressemble à un exorcisme désespéré pour se maintenir en vie.

Ma critique :

La sortie  du film Nelly, inspiré de la vie de l’auteure Nelly Arcan, m’a donné envie de faire une relecture de ses livres. Elle m’a fait sourire quand, en relisant Folle, je suis tombée sur ce passage où elle affirme que la majorité des gens n’ont pas terminé son premier livre Putain. Elle avait raison, je ne l’avais pas fini la première fois. Trop immature, pas suffisamment de vécu, j’avais dévoré Folle mais Putain, je ne l’avais pas terminé. Ma relecture fut différente. Si à la première lecture elle m’avait choquée, cette fois, je dois lui donner raison sur plusieurs points. Son regard sur les femmes et les hommes était loin d’être dupe ou si exagéré. Elle ne faisait pas seulement se raconter, ou raconter les autres. Il y avait des messages, des dénonciations, des tabous dans ses écrits. Je mets au défi toutes celles qui n’ont pas terminé Putain, la première fois, de le relire maintenant. C’est encore meilleur, vous le terminerez, j’en suis persuadée.

Vous souhaitez lire ce livre ? Veuillez cliquer sur l’image pour le commander :

st-therese

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s